Post Confinement : Respect des droits des collègues reconnus TH !

Actualité
Typography

Le confinement a fragilisé les personnes en situation de handicap

La crise sanitaire liée au COVID-19 a mis en exergue les dérives du libéralisme et de la mondialisation de l’économie. Elle a aussi eu des répercussions aussi importantes que désastreuses tant sur la santé que sur le plan social. Ainsi les personnes en situation de handicap(TH) sont, une nouvelle fois, touchées de plein fouet !

Durant la période de confinement les collègues TH relevant de notre ministère n’ont pas tou.te.s bénéficié.e.s d’un accompagnement ou d’une vigilance particulière de la part de leur direction. Or les conditions de vie et les conditions matérielles et psychiques de travail à distance ont été fortement dégradées en particulier pour ces collègues TH !

Dans la période de dé-confinement avec la continuité du travail à distance à domicile et pour certain.e.s de reprises en présentiel, l’ensemble de la chaîne hiérarchique, du plus haut niveau des cabinets du ministère, en passant par tous les services et les directions des établissements sous tutelle dont ceux d’enseignement, doit accompagner tou.te.s les collègues fragilisé.e.s.

La CGT revendique des actions spécifiques pour les collègues TH

Lors de l’élaboration du PRA (Plan de Reprise de l’Activité) ministériel et de sa traduction dans toutes ses structures locales, en lien avec le service du SRH du chargé de mission handicap, la CGT Agri revendique les mesures suivantes pour les collègues en situation de handicap (TH) :

  • Permettre et organiser la récupération sur leur lieu de travail du matériel adapté mobile (ex fauteuil ergonomique, écran spécifique…).Cette demande a déjà été portée auprès de l'administration par la CGT Agri.
  • Assurer un suivi spécifique des agents en situation de fragilité (agents reconnus TH ou agents sortant de maladie) puis repérer ainsi ceux en difficulté nécessitant un accompagnement social ou lié à leur condition de travail. Tous les services compétents (DRH, correspondants handicap, médecin de prévention…) devront se mobiliser pour faciliter l’activité de ces agents.
  • S’assurer que les aménagements de poste de travail soient effectifs pour ceux qui continuent le travail à distance depuis leur domicile ou le télétravail encadré. Proposer des réductions provisoires de temps de travail, des tâches ou d’activités ou du temps partiel thérapeutique.
  • Veiller à ne pas exclure de leur communauté de travail les collègues TH en travail à distance à domicile ou en télétravail, notamment pour les réunions faites à distance et le traitement des dossiers relevant de son périmètre d’activité.
  • Former aux problématiques des agents en situation de fragilité les écoutant.e.s de la plateforme téléphonique IAPR mise en place par le MAA.
  • Diffuser une note de service demandant aux encadrant.e.s de faire preuve de discernement dans leur exigence auprès des agents et notamment ceux en situation de fragilité pour éviter une pression psychologique supplémentaire. Dans la répartition du travail entre les agents en présentiel, ceux en télétravail et ceux en travail à distance à domicile, nous exigeons qu’une attention particulière s'applique aux agents TH.
  • Vérifier si les protocoles et mesures de protection de retour en présentiel sont adaptés à leur situation de santé ou leur handicap (ex sens de circulation accessible…).
  • Prévoir dans les PRA une communication adaptée aux différentes situations de handicap et faciliter l’accès à cette information (ex la présence d’un interprète LSF pour les malentendants, des affiches en braille pour les malvoyants, …).
  • Prendre en compte la situation familiale des collègues aidants familiaux (enfant ou conjoint en situation de handicap, personnes âgées) ldans la nouvelle organisation du travail du PRA.

Nous exigeons que toutes les directions veillent à leurs obligations de santé et de sécurité des agents et plus particulièrement pour les agents les plus fragiles, de faire preuve de discernement et d’humanité dans la période compliquée que nous traversons TOU.TE.S !! 

 

Vous ne voulez pas en rester là ?
Ensemble, dans le syndicat, nous serons plus forts !
Contacter Le Collectif Handicap de la CGT Agri
Rejoindre la CGT Agri
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou 01.49.55.55.89

 

Tract en version PDF