FIN du mouvement de grève à l'ASP « Mise en place du RIFSEEP » des informaticien-nes… pour l’instant !

ASP
Typography

Depuis février, les informaticien-nes de l’ASP s’étaient engagé-es dans un bras de fer avec la direction suite à une application défavorable du RIFSEEP, qui mettait fin à la reconnaissance technique et indemnitaire de leurs métiers.

La confédération paysanne occupe le siège de l’ASP

Heurté-es par la brutalité de la décision, et par la méthode, car rappelons encore une fois que c’est en ouvrant leur fiche de paie que les agents ont découvert la situation, c’est collectivement et solidairement que la majorité des informaticien-nes se sont mobilisé-es.

Sans rompre le dialogue avec la direction, les agents ont multiplié les actions, et démontré la légitimité de leurs revendications.

Il aura néanmoins fallu trois journées de grève pour aboutir à un accord avec la direction qui, tout au long du mouvement, a été obligée de reconnaître ses manquements, tant sur le fond que sur la forme.

Des revendications entendues
La direction s’est engagée à mener la réflexion pour définir un régime pour tou-tes les informaticien-nes. Les sommes (GRN2) injustement retirées en 2016 seront restituées.

Des perspectives d’évolutions fortes, des engagements
Un travail autour des carrières, des métiers informatiques et de leur rôle dans notre établissement est déjà en cours avec la direction générale, associant toutes les directions. Ce travail sera accentué dans les prochaines semaines, avec une collaboration plus forte des informaticien-nes.

Arrêt des discussions de la mise en place du RIFSEEP pour les corps techniques
Les groupes de travail permettant la mise en place du RIFSEEP pour les corps techniques sont de nouveau suspendus.

Des luttes à poursuivre
L’investissement des agents va être nécessaire car si nous avons gagné un retour au dialogue, il va falloir désormais être au coeur des discussions qui vont démarrer sur les conditions d’application du RIFSEEP pour les informaticien-nes, quel que soit leur corps.

Encore une lutte menée et gagnée grâce à l’action solidaire ! Si certain-es en doutaient encore, le collectif est plus fort que l’individualisme… à bon entendeur !

Pour lire le communiqué complet au format PDF, veuillez cliquer sur ce lien