DU MÉPRIS, ENCORE DU MÉPRIS!

Typography

Mercredi 11 avril, le Directeur Régional de l'Agriculture et la cheffe du service régional de formation devaient rencontrer les représentants de l'intersyndicale Snetap FSU, Snerma FO, CGT-Agri au lycée agricole Pierre-Paul Riquet de Castelnaudary au sujet de la fermeture (annoncée le 28 mars dernier) du lycée agricole de Moissac.

Sans avoir prévenu les représentants des personnels, fortement mobilisés, le DRAAF et la SRFD n'ont pas daigné se déplacer. Nous tenons à dénoncer cette nouvelle démonstration de mépris de l'autorité académique à l'égard des personnels, de leurs représentants et des usagers.

D'autant plus que Le Ministre de l'Agriculture lors d'une rencontre bilatérale avec le Snetap FSU, tenue le mardi 10 avril, n'a assurément pas confirmé la fermeture de Moissac, indiquant que "trouver des marges ne signifiait pas faire n'importe quoi" et qu'il pouvait "assurer une chose, c'est qu'avec lui, aucun lycée agricole ne fermerait tant que toutes les solutions pour le sauver n'auraient pas été expertisées, y compris avec le soutien de l'Education Nationale".

Il a rappelé son attachement au dispositif ULIS (Unité Localisée pour l'Inclusion Scolaire) et demandé à ses services que la situation de l'ULIS de Moissac soit ré-expertisée. Le projet de fermeture était donc bien un projet initié par le directeur régional et la cheffe de service. Assument-ils encore leur décision?

Pour l’Intersyndicale de l'Enseignement Agricole Public en Occitanie;

les représentants des personnels.

 

Castelnaudary, mercredi 11 avril, 18h00

DU MePRIS ENCORE DU MePRIS